Incroyables, mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l’actualité cette semaine.

Une sexologue veut mettre en place des parcs de l’amour

 

Une sexologue suisse a lancé l’idée de créer des parcs de l’amour. Elle tient à mettre en place des espaces réservés aux couples qui souhaiteraient avoir des relations sexuelles en pleine nature, comme le rapporte Sudinfo.be. A l’entrée du parc se trouveraient un distributeur de préservatifs ainsi que de l’eau fraiche à la disposition des amoureux.

Mais cette proposition ne fait pas l’unanimité. "Je n’ai qu’un mot pour y répondre : ridicule. Les parcs sont publics, accessibles à tous, y compris des enfants. Que des gens s’embrassent peut-être, mais là non", a regretté Guillaume Barazzone, conseiller administratif de la Ville de Genève en charge du Service des espaces verts.

Cette proposition a lieu alors qu’un couple a récemment créé la polémique après avoir été surpris en pleine action sur une plage. Une passante avait porté plainte pour exhibitionnisme après avoir aperçu les deux tourtereaux.

Lire aussi -Bientôt expulsé parce qu'il fait trop de bruit... durant ses ébats !

 

Un blaireau fait un coma éthylique sur plage de Pologne

Une femelle blaireau a récemment été retrouvée ivre morte sur une plage de Pologne, a fait savoir Dzika Ostoja, une association de protection des animaux. A ses côtés se trouvaient sept bouteilles de bière, d’après L’Express.

La blairelle, baptisée Wanda depuis, aurait volé les bouteilles d’alcool à des baigneurs puis les aurait décapsulées avec ses dents, selon Marzena Bialowolska, la présidente de l’association. L’animal est ensuite resté inconscient deux jours sur la plage.

Entretemps, Wanda a récupéré, comme l’a annoncé l’association sur son compte Facebook. "Elle dort, elle boit (de l'eau), elle mange des petits poussins", a indiqué l’association de protection des animaux. Sa convalescence terminée, la blairelle sera relâchée à proximité de l’endroit où elle a été trouvée.

Lire aussi -Record : un polonais retrouvé avec 13,74 grammes d’alcool dans le sang

 

Un couvre-feu bientôt imposé aux chats en Australie

Les matous australiens pourraient prochainement être privés de sortie. Le gouvernement envisage sérieusement d’instaurer un couvre-feu pour empêcher que les félins s’attaquent aux espèces menacées, comme le souligne Metronews.

Cette initiative, qui impose aux propriétaires de chats de garder leur animal domestique enfermé chez eux 24 heures sur 24, a été envisagée dans le cadre d’un plan visant à protéger les espèces en danger. L’autre objectif de cette mesure est d’empêcher que les chats domestiques se reproduisent avec des chats sauvages.

Gregory Andrews, commissaire des espèces menacées, préconise de mettre en place "dispositions de confinement pour les chats domestiques, en particulier ceux à proximité des aires de conservation principales". Pour pouvoir faire sortir son animal, il faudra le tenir en laisse. Ce dispositif est très décrié par les vétérinaires qui assurent que le confinement peut être néfaste pour les chats.

Lire aussi -Bulgarie : le mystère du chat vert enfin résolu ?

 

Un ancien joueur de NBA exclu d’une fête foraine après avoir gagné trop de lots

Gilbert Arenas, un ancien joueur de basket américain, a récemment été banni d’une fête foraine en Californie. En cause, l’homme avait remporté un nombre trop important de lots, comme le souligne Le Figaro.

Le basketteur à la retraite s’est récemment rendu en compagnie de ses enfants à la célèbre Orange County Fair en Californie. Le père de famille a alors remporté de nombreux cadeaux au stand de tirs de basket. Le moins que l’on puisse dire c’est qu’à 33 ans l’ancien joueur des Wizards de Washington et des Grizzlies de Memphis n’a rien perdu de son talent.

 Après avoir dévalisé la fête foraine, Gilbert Arenas a été contraint de quitter les lieux par la direction. En effet, le règlement autorise de remporter 15 prix par jour. Et la règle est la même pour tous. L’ex-basketteur s’est amusé de la situation et a publié sur son compte Instagram une photo de lui et de ses enfants entourés des nombreuses peluches qu’il a remportées.

Lire aussi -Vous pouvez désormais transformer votre animal de compagnie en peluche !

 

Angleterre : il devient père de dix enfants en moins de quatre mois

Kenzie Kilpatrick, un britannique âgé de 26 ans, vient d’être père pour la dixième fois en l’espace de quatre mois. Il est utile de préciser que le jeune homme est homosexuel et célibataire, comme le souligne 20 minutes.

Mais alors comment cela est-il possible ? Le jeune Anglais est tout simplement un généreux donateur. Depuis juin 2014, Kenzie Kilpatrick propose ses services à des couples via son compte Facebook. Le don de sperme étant plus cher en passant par le circuit officiel.

Publicité
"Toutes les femmes que j’ai aidées sont tombées enceintes à la première ou deuxième tentative", a déclaré le jeune homme au Daily Mail. Toutefois, il tient à préciser qu’il est simplement le géniteur de ces enfants et qu’il n’interviendra pas dans leur vie. Sauf si certains souhaitent rencontrer leur père biologique. Le britannique a décidé de mettre un terme aux dons de sperme car il n’est "pas en mission pour peupler la planète", selon ses dires.

Lire aussi -Ignorant qu’elle était enceinte, une religieuse accouche d’un garçon

Vidéo sur le même thème : Amoureuse de son donneur de sperme

Publicité
Publicité