Une bande d’élans complètement ivres s’en est pris à un habitant alors que celui-ci voulait rentrer chez lui. Un incident qui a nécessité l’intervention de la police.

Si vous trouvez votre ami Gérard un peu lourd après quelques verres, dites-vous que les choses pourraient être largement pires si vous veniez à croiser une bande d’élans complètement ivres. C’est ce qui est arrivé mardi soir à un habitant de la petite île d’Ingarö, en Suède. Alors qu’il s’apprêtait à rentrer chez lui, cet habitant est tombé nez-à-nez avec des élans, visiblement ivres, et rendus agressifs par les effets de l’alcool. Il a donc appelé la police à son secours.

Des pommes fermentées cause de tout ce tumulte« Cinq élans ivres se montrent menaçants envers un résident qui ne peut rentrer dans sa maison » note ainsi le rapport des forces de l’ordre. Les bêtes ne sortaient pas de la taverne du coin, mais s’étaient apparemment régalé de pommes tombées à terre, lesquelles avaient fermenté et les avaient donc rendus saouls. Mais les forces de l'ordre ntont jamais réussi à mettre la main dessus. « La police qui se rend sur place pour aller voir les élans constate que ces derniers ont été prévenus de l’arrivée de la police et ont eu la présence d’esprit de quitter les lieux » indiquent, non sans humour, les policiers dans leur rapport.

Publicité
Tout est bien que finit bienL’habitant a donc finalement pu rentrer chez lui tranquillement, mais les forces de l’ordre lui ont tout de même conseillé, par mesure de précaution, de « se débarrasser de tous les fruits tombés à terre ». Ronds comme des queues de pelle, les élans, eux, ont certainement trouvé un endroit plus calme pour terminer la nuit et cuver leurs pommes. Ils n’ont, en tout cas, apparemment pas importuné d’autres habitants.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité