A Canton, dans la province du Guangdong, en Chine, un homme qui se vantait d’exorciser et de soigner des femmes avec son organe magique vient d’être arrêté par les autorités. Il a été incarcéré. 

A Canton, dans le sud de la Chine, Huang Jianjun vient d’être arrêté suite à une plainte déposée par Madame A Xin. La jeune femme désireuse de séduire son patron souhaitait trouver les causes des ses échecs amoureux répétés et obtenir d’un spécialiste un élixir d’amour ou un remède. 

Elle s’adresse donc à un professionnel du paranormal, spécialisé dans le retour de l’être aimé et autres charlataneries. Ce ghostbuster en herbe se livre à l’examen approfondi de sa patiente dans une chambre d’hôtel qui fait office de bureau. Son diagnostic d’expert tombe : le vagin de la femme est hanté par des fantômes. 

L’homme, plein de ressources, ne se dégonfle pas pour autant et prétend posséder une arme exorcisante qui va chasser ces hôtes ectoplasmiques. Il sort donc son pénis et l’introduit dans le sexe de la jeune femme après lui avoir expliqué qu’il devrait sacrifier sa virginité pour purifier et chasser les démons. 

Publicité
C’est seulement après l’acte que A Xin s’apercevra de la supercherie et appellera la police. Pour sa défense, l’exorciste de pacotille a déclaré être incapable d’avoir une érection à cause de son diabète. L'homme au pénis magique est en attente de jugement.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité