D'après une étude écossaise, la taille du pénis aurait son importance en matière d'orgasmes vaginaux.

La taille, ça compte. D'après une étude écossaise récemment publiée dans le Journal of sexual medicine et dévoilée par le Dailymail, la longueur du pénis aurait véritablement une incidence sur l'orgasme féminin. Une nouvelle qui va à l'encontre d'une croyance selon laquelle la taille ne compte pas, et qui promet certainement d'en décevoir plus d'un.

Pour parvenir à cette surprenante conclusion, les chercheurs se sont basés sur les précédentes relations sexuelles d'un panel de plus de 320 femmes. Ces dernières ont été questionnées sur leurs comportements sexuels mais aussi sur la perception qu'elles avaient de la relation pénis-vagin. Les femmes qui se sont prêtées à l'étude ont par ailleurs été interrogées sur la manière dont, selon elles, la longueur du sexe masculin pouvait influencer leur capacité à avoir un orgasme vaginal.

Publicité
Au moins 15 centimètresAu vu des réponses qu'ils ont obtenues, les scientifiques ont en conclu qu'à partir de 5,8 pouces (soit plus près de 15 centimètres) un pénis serait plus à même de provoquer un orgasme vaginal. Psychologue à l'University of the West of Scotland, le Dr Stuart Brody qui a travaillé sur cette étude a expliqué que "ceci serait notamment dû au fait qu'un long pénis peut davantage stimuler le vagin dans toute sa longueur et atteindre ainsi le col de l'utérus".

A noter: il existe toutefois d'autres moyens de satisfaire sa partenaire et pour lesquels la taille n'a aucune importance.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité