Dans la nuit de mercredi à jeudi, cinq jeunes bordelais ont volé un lama dans un cirque de la ville avant de lui faire prendre le tramway. Une histoire qui a fait énormément rire les internautes.

© CC / capture d'écran Facebook

Serge le Lama est désormais une star. Des groupes lui sont dédiés sur Facebook et des montages photos avec son visage sont publiés toutes les minutes. Ce qui était à la base une petite blague entre amis a eu un succès grandissant.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, cinq jeunes girondins sont allés en boîte de nuit à Bordeaux (Gironde) dans le but de s’amuser. En sortant vers 6 heures du matin, ils étaient encore sous l’effet de l’alcool. Alors qu’ils prenaient la direction de leurs maisons, ils ont aperçu un cirque sur leur chemin. Et de là, tout à commencer. Voyant le lama plutôt docile à l'intérieur du cirque, les fêtards ont décidé de le prendre sous leur aile pour le promener et même lui faire prendre le tramway sous les regard médusés des voyageurs et du conducteur. "Nous adorons les animaux, on l'a promené avec nous comme on aurait fait avec un bon chien", a expliqué Mathieu, l'un des cinq "saltimbanques" comme les ont surnommés les policiers.

Le propriétaire du cirque a retiré sa plainte

Suite à ce vol, plutôt comique, le directeur du cirque avait décidé de porter plainte "pour être sûr qu’on ne puisse pas tenir le cirque responsable d’éventuelle dégradation en ville", a-t-il confié à 20minutes. Il s’est cependant ravisé en constatant l’ampleur que prenait l’événement et l’empathie des Français envers les cinq "ravisseurs". "C’est hallucinant, l’affaire a pris une ampleur médiatique formidable, on en parle même en Australie et en Pologne", s’est-il étonné.

Publicité
Serge le Lama étant devenu la coqueluche de milliers de Français, cette histoire est même déjà bénéfique pour le cirque. D’autant plus que le chanteur Serge Lama a pour sa part soutenu les cinq kidnappeurs qui avaient kidnappé son homonyme.

L'un des cinq garçons s'explique :