La photo a fait le tour des réseaux sociaux. Le journal La Montagne a laissé dans ses pages ce qu’on appelle une coquille et rebaptisé ainsi notre PPDA national en Patrick Poivrot d’Arvor.

Dans la version papier du journal La Montagne de ce mardi, s’est glissée une petite coquille qui a bien fait rire le web. Au lieu d’écrire Patrick Poivre d’Arvor, le journaliste en charge de l’article a écrit Patrick Poivrot d’Arvor. Jamais personne ne l’avait encore appelé comme ça, PPDA n’étant pas vraiment connu pour de quelconques déboires alcooliques. C’est un journaliste de France Télévisions, Yann Kusy, qui a remarqué l’erreur. Il s’est empressé de poster la photo de l’article contenant l’erreur, bien en évidence dans le titre, sur son compte Twitter.

Publicité
Contactée par l’Express, la rédaction de La Montagne se serait "confondue en excuses" et la faute aurait d’ores et déjà était corrigée "dans l'ensemble des éditions de ce groupe de presse."Patrick Poivre d’Arvor sera donc présent jeudi à 21h30 à Jenzat, où il récitera des poèmes et présentera L’âme déchirée de Chopin. L’ancien présentateur du journal télévisé de TF1 également écrivain, ne pouvait rêver de meilleure publicité qu’une jolie coquille qui tourne sur internet.  

 

Ci-dessous une vidéo de Patrick Poivre d'Arvor se disputant avec Thomas Hugues à la télé à cause de Laurence Ferrari : 

 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité