Un internaute du Territoire de Belfort s’est récemment étonné de voir Facebook lui suggérer de lire l’œuvre d’Adolf Hitler, "Mein Kampf".

Une bien étrange suggestion. Alors qu’il surfait sur Facebook, un habitant du Territoire de Belfort s’est vu recommander la lecture de "Mein Kampf" par le réseau social. D’après les informations du quotidien régional Le Pays, l’internaute est un fan de Philippe Kerr, un auteur britannique dont les romans policiers se déroulent le plus souvent dans l’Allemagne nazie. Et alors que l’œuvre d’Adolf Hitler n’est pas interdite à la vente en France, elle figurait même dans le top 3 des livres que suggérait Facebook à son utilisateur.

L’internaute assure être "allergique à l’extrême droite"Tandis que l’internaute assure être "allergique à l’extrême droite" et avoir seulement mentionné sur son profil Facebook qu’il aimait les livres historiques portant sur le Troisième Reich , des journalistes de l’Agence France Presse (AFP) ont voulu tenté l’expérience. Ils ont ainsi modifié les informations relatives à leurs goûts en matière de lecture pour indiquer qu’ils affectionnaient, eux aussi, les romans portant sur le Troisième Reich. Les journalistes se sont alors vus proposer la même œuvre que l’internaute. A noter : "Mein Kampf" ne leur pas été conseillé par Facebook lorsque ceux-ci ont inscrit "Seul dans Berlin" de Hans Fallada et ce, alors même que ce livre aborde le même thème. Le lien qui existe entre les œuvres indiquées comme lues ou affectionnées par les internautes et les œuvres conseillées par Facebook demeure donc encore imprécis.

Publicité
Ecrit par Adolf Hitler lors de son incarcération en 1924, "Mein Kampf" est actuellement la propriété de l’Etat régional de Bavière. Le 1er janvier 2016, l’ouvrage relèvera du domaine public.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :