Non on ne peut pas publier n’importe quoi sur Facebook, les modérateurs veillent au grain ! La preuve avec la photo de cette jeune femme exposant outrageusement sa poitrine, pardon son coude, et jugée inappropriée par le réseau social.

Facebook ne plaisante pas avec les photos indécentes. Le réseau social, où sont partagés chaque jour des millions de photos, vidéos et autres statuts, se réserve en effet le droit de supprimer certains contenus s’il les juge inappropriés. La page Facebook de Theories of the Deep Understanding of Things en a fait les frais. Le site américain a en effet publié la photo d’une jeune femme dans sa baignoire, dont le coude, par un subtil effet d’optique, passe pour un sein. Un acte volontaire dont l’objectif était de tester les limites de Facebook.

Publicité
La réaction ne s’est pas faite attendre : Facebook a supprimé la photo au motif qu’il allait à l’encontre des conditions d’utilisation de la plateforme. Interrogé par le Huffington Post, Theories of the Deep Understanding of Things a expliqué que le but était ici de savoir si la politique du réseau social était basée sur l’indécence d’une image ou sur son impression d’indécence. « Les modérateurs de Facebook ne font pas la différence entre un coude et un dangereux, sale, étrange et violent sein humain » a-t-il ironisé.

Le réseau social a de son côté reconnu son erreur et remis en ligne la photo après s’être excusé auprès de l’administrateur de la page. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité