Le Qatar, qui accueillera la Coupe du monde de football en 2022, a dévoilé les plans du futur stade de la ville d’Al-Wakrah. Un projet qui fait déjà polémique puisque nombreux sont les observateurs à trouver qu’ils ressemblent à une vulve.

Il n’est pas encore construit qu’il déchaine déjà les passions. Alors que le Qatar se prépare à recevoir la Coupe du monde de football en 2022, la vidéo visant à présenter le nouveau stade de la ville d’Al-Wakrah, au sud de Doha, a été dévoilée le week-end dernier. Audacieux, et aux lignes résolument modernes, le projet a aussitôt fait le tour du web mais pas pour les raisons escomptées par ses concepteurs. En effet, le stade a aussitôt été rebaptisé le « Stade Vagin », tant les observateurs étaient nombreux à trouver qu’il ressemble à une vulve.

Publicité
Les Qataris n'ont pas apprécié les commentairesDes qualificatifs qui n’ont ni emballé ni fait rire AECOM et Zaha Hadid Architects, à l’origine du projet. Ce stade démesuré, conçu pour accueillir 40 000 personnes, a en effet été inspiré des boutres, ces voiliers arabes traditionnels qui étaient autrefois utilisés par les pêcheurs de poissons et de perles. Rien à voir avec  un sexe féminin donc, mais même le très sérieux Guardian s’est laissé aller à un peu d’humour, se félicitant même que ce nouveau stade instaure un peu de parité dans une architecture mondiale dominée par les gratte-ciel de forme phallique.

Vidéo de présentation du nouveau stade :