Public Sénat, chaîne appartenant au Sénat, a crée l’insurrection chez quelques sénateurs en ce jeudi 19 septembre. L’objet de la discorde ? Un titre loin d'être glamour lors du journal de 22 heures.

© CC / askall

"Les ringards à l’offensive". Voici ce qu’on pouvait lire ce mercredi sur la chaîne Public Sénat. Le bandeau a été affiché durant le journal de 22h présenté par Sonia Mabrouk au moment où un sujet sur le cumul des mandats était alors au débat. Ce titre n’a pas fait sourire certains sénateurs. "Nous pouvons demander à une chaîne que nous finançons qu'elle nous respecte", a réclamé le sénateur radical de gauche, François Fortassin. D’autres de ses collègues ont demandé au président du Sénat, Jean-Pierre Bel (PS), d’envoyer à la chaîne Public Sénat un "droit de réponse". Une demande plutôt comique lorsqu’on sait que la chaîne appartient à 100% au Sénat.

"Laissons donc les opinions s’exprimer !"

Publicité
Ce même Jean Pierre Bel a précisé aux sénateurs que Gilles Leclerc, PDG de Public Sénat, "lui avait indiqué que le titre affiché sur cette chaîne hier soir résultait d'une maladresse dépourvue d'intention critique mais qui, sortie de son contexte, pouvait effectivement susciter des réactions". En revanche, le sénateur socialiste, David Assouline, a pris la chose avec beaucoup plus de légèreté. Il a ainsi rappelé que "Public Sénat n'est pas l'organe officiel du Sénat", avant d’ajouter : "Laissons donc les opinions s'exprimer!".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :