Des scientifiques ont trouvé la réponse à cette question que l’on se pose tous. Il s'agirait d'une histoire de forces physiques combinées lorsqu'on se déplace.

Un mystère enfin résolu. Des ingénieurs en mécanique ont publié une étude, rapporte l’AFP citée par Europe 1, dans la revue scientifique britannique Proceedings of the Royal Society, dans laquelle ils expliquent avoir trouvé la raison pour laquelle nos lacets de chaussures se défont spontanément lorsque nous marchons.

A lire aussiDepuis quand… porte-t-on des chaussures ?

"Une main invisible, desserrant le noeud et tirant sur les extrémités de vos lacets"

Trois chercheurs en mécanique de l’Université de Californie à Berkeley, aux Etats-Unis, se sont penchés sur cette question en menant des expériences. En plaçant un cobaye muni de chaussures aux pieds sur un tapis de course, ils ont observé qu’il y avait deux forces à l’œuvre. D’abord, lorsque le pied touche le sol, un choc se produit et contribue à détendre le nœud. Ensuite, le balancement de la jambe en marchant fait glisser la boucle du noeud, qui finit par se défaire naturellement malgré nous.

Publicité
Ces deux mouvement physiques agissent "comme une main invisible, desserrant le nœud et ensuite tirant sur les extrémités de vos lacets jusqu’à ce que tout se déroule", ont expliqué les trois chercheurs dans une communiqué. Grâce à d’autres expériences, ils ont également démontré que si certaines manières de lacer les chaussures sont plus efficaces que d’autres, aucune ne peut assurer des lacets solidement noués en permanence. Une fatalité à laquelle les chaussures à scratch restent une solution.

En vidéo sur le même thème : Les chaussures sans lacets de Retour vers le futur disponibles