Dans le folklore latino-américain, le Chupacabra est une bête sanguinaire au pelage noir munie d’yeux rouges. Un fermier ukrainien affirme avoir tué le monstre et a même publié une photo.

Yeux rouges, crocs tranchants, pelage noir… La légende du Chupacabra n’en serait peut-être pas une. Ce monstre aux origines latino-américaines ressemblerait à une chauve-souris et viderait ses victimes de leur sang. Il se nourrirait d’animaux de fermes en les mordants dans le cou. Mieux encore : l’animal aurait été tué par un fermier en Ukraine, rapporte mcetv.fr.

Dans un petit village de l’est de l’Ukraine, appelé Ruskin, un fermier a diffusé la photo d’un animal mort, censé être le Chupacabra. Il a expliqué l’avoir tué à coup de fourche car il terrorisait les habitants et tuait poules et lapins avant de leur sucer le sang.

A lire aussi- Loch Ness : ils découvrent la réplique du monstre !

Chupacabra ou autre chose ?

A première vue, le terrifiant monstre ressemble d’avantage à un chien mal nourri qu’à une chauve-souris sanguinaire. Selon les vétérinaires ayant observé les photos, la bête aurait des traits communs avec un renard africain, mais ses oreilles, son cou, ses dents et ses pattes sont trop longs. Le mystère reste donc entier.

Publicité
Chupacabra signifie "suceur de chèvres" en portoricain. Sa légende est née en 1992, lorsqu’une vague d’animaux morts s’est abattue sur Porto Rico. Une autre question se pose : si l’animal vient d’Amérique latine, que fait-il en Europe de l’est ?

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité