Le petit frère du kiwi à la peau comestible arrive en France. Cultivé dans la vallée de l’Adour (Pays-Basque), Nergi est commercialisé en France depuis le début de l’automne. Les producteurs de ce fruit espèrent conquérir l’Hexagone mais également l’Europe.

© Nergi info

Nergi, le kiwi gros comme une cerise, à la peau fine et lisse qui peut être mangée, débarque en France. Commercialisé depuis le début de l’automne, ce petit fruit produit dans les Landes espère avoir autant de succès que son grand frère, le kiwi.

Nergi, venu tout droit de la Nouvelle-Zélande, est produit dans les Landes depuis 2010 grâce à la coopérative du Sud-Ouest Prim’land.

La même apparence interne que le kiwi

Lorsque l’on coupe le Nergi en deux, on retrouve la même apparence interne du kiwi. Ce petit fruit, dont la peau se mange, a un goût légèrement plus acide que son grand frère. Il reste cependant un fruit sucré très riche en vitamine C ainsi qu’en fibres.

Publicité
Vendu entre 2,50 et 3 euros la barquette de 125 grammes, les producteurs espèrent produire 80 millions de barquettes en 2020. Aujourd’hui les producteurs landais en fabriquent près d’un million.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité