La police nantaise a arrêté lundi un homme au nom plutôt étrange... Interpellé pour un vol, l’individu a affirmé s’appeler Jésus Christ.

Lundi après-midi, la Fnac située place du commerce à Nantes a signalé un vol à la police locale. Le préjudice était alors estimé à 344 euros, rapporte France Bleu. Arrivés sur place à temps, les policiers sont parvenus à interpeller le suspect. L’auteur des faits est un homme de 30 ans, connu des services de police et souffrant de troubles psychiatriques. Au moment de décliner son identité, l'individu a donné aux policiers un nom surprenant : l’homme a affirmé s’appeler Jésus Christ. Il donnera ensuite un autre nom, celui d'Arthur Pendragon, un "personnage légendaire".

A lire aussi : Insolite : Il prend de bonnes résolutions pour 2017 et avoue 17 cambriolages à la police

Un vol pour l’archange Gabriel

Les raisons que "Jésus Christ' a évoquées pour justifier son acte sont toutes aussi surprenantes. Celui-ci a expliqué aux policiers que les objets volés étaient destinés à l’archange Gabriel "afin de sauver le monde après le déluge", écrit France Bleu.

Publicité
Le 2 août dernier, l’individu avait déjà été interpellé par les forces de l’ordre. Elles avaient dû se lancer à la poursuite de l'homme dans les rues de Nantes alors qu'il venait d'agresser une jeune femme de 20 ans et de lui voler son portable. Ce jour-là, l’individu avait déjà affirmé s’appeler "Jésus Christ, être né le 25 décembre de l’an 0 et être de nationalité terrienne". L’homme a été pris en charge mardi par le Centre hospitalier spécialisé de Blain, à l’issue de sa garde à vue. 

Vidéo sur le même thème : La police arrête une voiture avec un arbre encastré dans son pare-choc