Trouver l’âme sœur en examinant ses parties intimes, c’est le principe osé de la nouvelle émission britannique Naked Attraction. Un concept qui a choqué les internautes.

"Les rencards sont devenus une chose compliquée", titre la chaîne anglaise Channel 4 dans la bande-annonce de Naked Attraction, sa nouvelle émission de télé-réalité. Au diable la beauté, intérieure ou non, les candidats y choisissent leur partenaire d’après un seul critère : ses parties génitales.

Diffusé lundi à 22h00, le premier épisode a réuni 1,4 millions de téléspectateurs, a déclaré Channel 4 sur son compte Twitter. Les médias ont fustigé cette débauche visuelle d’organes génitaux (non floutés). Selon le site du Sun, les spectateurs en ont vu 378 fois en 48 minutes d’émission, soit une moyenne de 7 aperçus par minute.

À lire aussi – Redécouvrir... Le premier nu de la télévision française

Des réactions mitigées

Certains internautes ont salué la chaîne pour avoir montré "une grande variété de physiques différents, ce qui n’a rien de honteux". Un usager de Twitter a même déclaré l’émission "brillante", "audacieuse et avant-gardiste".

Publicité
Les médias se sont montrés beaucoup plus réfractaires. Le Telegraph, sans décrier l’idée originale, a qualifié l’émission de "marché à viande". Le Guardian a déploré une "escalade apocalyptique". Selon le Sun, 45 plaintes ont déjà été formulées à l’Ofcom, l’équivalent du CSA en France.
Publicité