Placée en garde à vue, la retraitée a avoué être à l'origine des "phénomènes" étranges qui avaient ravagé son pavillon d'Amnéville (Moselle). Elle sera jugée le 8 octobre prochain pour "dénonciation mensongère".

Voilà qui devrait conforter dans leur opinion les plus sceptiques concernant l'existence des fantômes ! L'épouse du couple de retraités qui avait vu son pavillon d'Amnéville (Moselle) ravagé par une "force invisible" a avoué être à l'origine des "phénomènes paranormaux", a fait savoir Le Républicain Lorain. Si aucune charge n'a été retenue contre son mari, elle comparaîtra le 8 octobre prochain devant le tribunal correctionnel de Metz pour "dénonciation mensongère".

"Les objets se cassaient à l'étage, au rez-de-chaussée, on ne savait plus où donner de la tête. Quand je les remettais en place, ça repartait, ça retombait", avait confié l'époux de la retraitée à France 3 Lorraine. Leur maison avait été le théâtre d'une scène étonnante au cours de laquelle tous leurs biens se brisaient, sous leurs yeux et ceux de témoins, sans raison apparente.

A lire aussi : Un fantôme aux idées lubriques aurait fait fuir un couple de chez lui !

Publicité
Avec la complicité de son neveuMais l'enquête menée par la police locale a finalement rationnalisé l'étrange évènement. En effet, si certains avaient pensé à des phénomènes telluriques ou magnétiques, la maitresse de maison a tout avoué durant sa garde vue. Elle a expliqué avoir monté ce scénario de toutes pièces suite à une crise d'hystérie qui lui a fait ravager son domicile, a rapporté Europe 1.  Et pour que les témoins y croient, c'est son jeune neveu, discrètement caché, qui faisait tomber les objets.

Cette dernière encourt aujourd'hui 7500 euros d'amende et une peine de prison pouvant aller jusqu'à six mois.

Vidéo sur le même thème : Maison hantée en Moselle : "Je n'ai pas eu peur mais mes poils se sont redressés"

En imagesSept étranges photos d'apparitions de fantômes

Le fantôme d'un bébé australien, 1946

L’histoire de cette photo remonte à 1946, quand une femme australienne décide de prendre en photo la tombe de sa fille, morte à 17 ans. Lorsque la photo est développée, elle découvre cette étrange apparition sur le cliché.Persuadée qu'aucun enfant n'était présent dans le cimetière à ce moment-là, la rumeur d'une apparition fantôme se propage.Après qu...

Le fantôme de la cage d'escalier, 1966

Cette photo a été prise au Musée national de la marine de Greenwich, en Angleterre, par un pasteur retraité, en 1966.De nombreuses analyses scientifiques du négatif ont prouvé que la photo est authentique. Cette apparition a été considérée comme la preuve des activités paranormales ayant lieu dans le musée. Beaucoup de gens ont en effet prétendu entendre ...

Le fantôme de la ferme, 2008

Cette photo a été prise en 2008 par un photographe dans une ferme anglaise.Persuadé qu'il n'y avait pas de petit garçon dans la ferme lorsqu'il a pris ce cliché, le photographe demande aux propriétaires de la ferme s'ils ont déjà assisté à des manifestations d'ordre paranormal, sans leur parler de l'apparition sur la photo. Les fermiers lui répondent qu’...

Le fantôme du grand-père

Cette photo d'une personne âgée est prise en 1997 par sa petite fille, lors d'un pique-nique familial. Au second plan de la photo, la famille de la grand-mère, morte peu après, ont reconnu le visage du mari de cette dernière, mort depuis 1984... Crédit photo : Oddee.com

La Dame Brune de Raynham Hall

En 1936, deux photographes du magazine Country Life photographient cette apparition dans le manoir de Raynham Hall, en Angleterre. Ce fantôme, que plusieurs ont surnommé la Dame Brune, serait le spectre de la maîtresse des lieux, Dorothy Townshend, morte en 1729 au pied de ces escaliers. Crédit photo : Oddee.com

Le fantôme du Toys 'R' Us

Ce cliché, capturé grâce à un appareil infrarouge, montre "le fantôme du Toys' R' Us" de Sunnyvale en Californie, adossé à un mur du magasin de jouets, au second plan.D'après les médiums qui auraient essayé d'entrer en contact avec lui, il s'agirait du fantôme du propriétaire d'un ranch construit à la place du magasin au XIXe siècle.Les employés du magasi...

Le passager fantôme de la voiture

Cette photo date de 1959, il s'agit d'un cliché pris par une femme de son mari juste après avoir fleuri la tombe de sa mère.Quelle ne fut pas sa surprise, une fois le cliché développé, de voir apparaître une silhouette à lunettes près de son mari dans la voiture. La personne, qu'elle a reconnue, ne serait autre que sa défunte mère...  Crédit pho...

Autres diaporamas