Katarina Sreckovic, journaliste pour la chaîne de télévision du club serbe de l’Etoile Rouge de Belgrade, revient sur un début de parcours difficile en raison de son physique.

A 25 ans, Katarina Sreckovic peut se targuer d’être la présentatrice télé vedette de la chaîne du club de l’Etoile Rouge de Belgrade. Cependant, le Daily Mirror rapporte que ses débuts n’ont pas toujours été tout rose.

A lire aussi : Virée parce que trop séduisante aux yeux de son patron

En effet, son physique avantageux s’est avéré être un réel handicap pour se faire une place dans le monde du journalisme sportif.

"Plusieurs fois, on m'a demandé de partir parce qu'on me disait que j'étais une distraction et que les joueurs se plaignaient de ne pas réussir à se concentrer", a-t-elle confié.Une distraction telle qu’elle empêchait les joueurs de répondre aux questions. La journaliste a alors craint d’être renvoyée.

Publicité
Loin de se démonter face à des joueurs pour qui un rien est source de distraction, la jeune femme a su imposer sa présence en tant que journaliste à part entière. "Je reconnais qu'il y avait un problème au début mais je pense qu'aujourd'hui, ils sont habitués."

Vidéo sur le même thème : Tara la chroniqueuse du Mag "trop" sexy ?

Publicité
Publicité