Monseigneur Giovani Giudici, évêque de Pavie, en Italie, a reconnu officiellement vendredi 19 juillet la guérison d’une habitante de son diocèse comme miraculeuse. Danial Castelli, qui souffrait de graves crises est désormais guérie et devient la 69e personne de l’histoire de Lourdes dont la guérison est reconnue comme miraculeuse. 

Lourdes compte désormais son 69e miracle. La guérison en 1989 d’une italienne victime de graves crises d’hypertension, a été officiellement reconnue par l’évêque de son diocèse.

Danila Castelli commence a souffrir de graves crises d'hypertensions spontanées à l’âge de 34 ans. Après des batteries d’examens, on lui diagnostique plusieurs tumeurs. Le docteur Alessandro de Franciscis, président du bureau des constatations médicales de Lourdes, rapporte que cette femme "pouvait avoir des poussées de tension allant plusieurs fois par jour jusqu'à 28/15".

En mai 1989, le couple se rend en pèlerinage dans la cité mariale. Danila Castelli sort alors des eaux du sanctuaire où elle a été baignée et "ressent un extraordinaire bien-être".

Publicité
Après cinq réunions entre 1989 et 2010 le Bureau conclut que "Mme Castelli est guérie, de manière complète et durable, depuis son pèlerinage à Lourdes en 1989, il y a 21 ans, du syndrome dont elle souffrait, et ceci sans relations aux interventions et aux traitements."

Le 20 juin 2013, l'évêque de Pavie, diocèse où réside Danila Castelli, à Bereguardo, déclare le caractère "prodigieux-miraculeux" et la valeur de "signe" de cette guérison.

Depuis 1858, près de 7000 cas de guérisons inexpliquées ont été recensées dont 69 reconnues miraculeuses.

Voir la vidéo :

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :