Le braqueur qui a tenté de piller la caisse de la maison close tenue par Dodo la Saumure à Tournai ne s’attendait certainement pas à ça. Il a été chassé par les filles de joie, armées de ce qu’elles avaient sous la main : leurs sextoys.

Si la plupart des gens s’exécutent face à un braqueur armé, les prostituées de la maison close située au 36 avenue du Maire à Tournai, un des nombreux établissements tenus par le célèbre maquereau Dodo la Saumure, ne se sont pas démontées. Mercredi matin, un homme armé d’un couteau est entré dans le bâtiment, ordonnant qu’on lui remette la recette du jour.

Publicité
Si elles ont été impressionnées, les prostituées présentes n’en ont rien montré. Pendant que  certaines commençaient à rassembler l’argent présent dans la caisse, d’autres ont visiblement vu rouge, et ont alors riposté armées des outils qu’elles avaient sous la main : leurs sextoys. Les filles de joies ont ainsi frappé le bandit à coups de godmichés et ont réussi à le faire fuir. Avec des employées aussi dévouées, Dodo la Saumure peut dormir sur ses deux oreilles : si la justice devait, dans l’affaire du Carlton de Lille, le mettre au frais quelques temps, ses affaires seraient sous bonne garde. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité