"Ta copie vaut 13, mais je t'ai mis 12, pour ne pas te porter malheur", "Soyons positifs : il rend peut-être ses copies blanches, mais jamais en retard"... Découvrez les perles des professeurs !

Publicité

Une note malheureuse...

Ta copie vaut 13, mais je t'ai mis 12, pour ne pas te porter malheur.

Publiez votre commentaire

18 commentaires

J'ai pris connaissance de

Portrait de claupasc

claupasc60

J'ai pris connaissance de tous les commentaires. Il est vrai que beaucoup de parents ont abandonné l'éducation de leurs enfants, les gâtent beaucoup trop et ce n'est pas leur rendre service dans le contexte de la vie actuelle... Mais pas tous..! Heureusement, il en existe encore qui apprennent à leur enfant les règles de politesse et du savoir vivre en société et c'est vrai que L'éducation Nationale n'est pas là pour ça. 

Voilà quarante ans, chaque semaine nous écrivions avec goût des "dictées", nous participions, chaque matin à des "leçons de morale", "des exercices de maintien" nous n'avions que des livres pour nous instruire, nous apprenions les "règles élémentaires" à l'école comme à la maison... C'était sévère mais juste.

Que reste-t-il aujourd'hui ? Plus grand chose, les professeurs souvent absents ne sont pas remplacés, je sais de quoi je parle, j'ai un fils de 15 ans (4 mois sans professeur d'anglais en 3ème...) et il a souvent des heures de libre pour ce motif...  

L'orthographe n'a plus aucune importance actuellement alors que c'est une matière primordiale pour leur vie professionnelle future (Où est la dictée de M. PIVOT, quel bonheur de tenter de la réussir). 

Quel patron acceptera une lettre de motivation qui est envahie de fautes d'orthographe ? Est-ce la faute des instituteurs qui n'apprennent plus aux petits enfants le français, ou des programmes imposés par l' Education Nationale ? Il me semble que l'enseignement s'est énormément dégradé depuis des années... et c'est très très triste. Je n'imagine pas leur avenir  .

Quand à "l'indiscipline" dans les classes cela n'existait pas non plus, parce que l'on ne tutoyait pas l'instituteur ou le professeur, (ça s'appelle le respect) parce que les cours se passaient sereinement sinon nous étions sanctionnés... (colle le samedi après-midi... et quand on est pensionnaire toute la semaine, ça calme !)

Tout cela a disparu et c'est tellement dommage car c'est cette ancienne façon d' éducation qui nous "forment pour la vie future". Les professeurs ne sont pas responsables de tout certes, les parents protègent et gâtent vraiment leurs enfants et les écoutent trop... Difficile de résoudre ce problème qui ne s'améliorera pas au fil des années....

Votez pour ce commentaire: 

Oh comme je vous comprend !

Portrait de mougeot59

Oh comme je vous comprend !

Tout fout le camp, comme on dit :

- plus de respect, ni envers les parents, ni envers les profs, ni envers les femmes, ni envers les "vieux"

- le français ne se parle plus sans d'énormes fautes de conjugaison, ni ne s'écrit sans une faute tous les 3 mots (même dans Planet, rarement un article sans un faute d'orthographe)

- les jeunes, pour la plupart, ne rêvent que d'asistanat : "vivre leur retraite avant d'avoir travaillé"

- etc

Une anecdote : en classe de 3ième, devoir de rédaction, le prof rend toutes les copies sauf la mienne. Panique ! Puis il lit ma copie devant toute la classe et annonce que ça vaut 16/20 (il n'avait jamais mis une note pareille). Il conclut par la phrase suivante : j'ai mis 0/20 à cause de l'orthographe !

Votez pour ce commentaire: 

(Commentaire supprimé par

Portrait de Livio del Quenale

.

(Commentaire supprimé par l'utilisateur.)

Votez pour ce commentaire: 

j'ai une perle de prof à

Portrait de LALALERE

j'ai une perle de prof à ajouter;

dans une copie, un élève qui ne connaissait pas la réponse, n'avait peut être pas compris la question avait répondu par un laconique: "Lol !"

réponse de la prof: " - 1 point (PTDR !)

j' ajouterais que si on avait des programmes intéressants, avec du sens, possibles à étudier,et non pondus par des illuminés déconnectés de la vraie vie,( et contents de l'être), si on avait le temps de s'intéresser au projet d'avenir de chaque élève, apprendre resterait certes contraignant mais on y prendrait peut être goût ?

Votez pour ce commentaire: 

Merci pour ce brin

Portrait de clairette1984

Merci pour ce brin d'humour.

Par ailleurs concernant les commentaires sur la place des parents-enfants-enseignants :

vos grands parents disaient également que les enfants de leur époque étaient "pourri" ainsi que vos parents etc. La critique générationnelle a toujours existé. Il faut veiller à ne pas mettre tous les enseignants dans le même sac quand on se risque à les critiquer mais cela vaut aussi pour les critiques à l'encontre des parents et de leurs enfants.

Ma famille se porte bien, nous ne sommes ni des cas sociaux, ni des laxistes ou autre à votre convenance.

Votez pour ce commentaire: 

une petite remarque : rien

Portrait de élève studieux...

 une petite remarque :  rien que dans le monde du travail, ce genre de "perle rigolote" d'un supèrieur hiérarchique "plein d'humour " ... c'est du harcelement ! vous portez plainte,  alertez l'inspection de travail ou prenez des antidépresseurs ... ! les enfants eux que font- ils? le boomerang !  le respect n'a ni de hiérarchie.. ni différence d'âge... !  comme je suis polie et malgré tout je vous respecte ... bien le bonjour messieurs, mesdames !

 

Votez pour ce commentaire: 

Bonjour, Le terme de parasite

Portrait de vidhar18

Bonjour,

Le terme de parasite lu dans un commentaire fleure bon les temps anciens... !! Propos scandaleux, vous parlez d'enfants quand même. Quand les élèves ont ce genre de "perles "dans la bouche, on leur parle d'insolence et d'irrespect.  Quant au "mammouth", à qui la faute sinon à tous ces profs refermés sur eux-mêmes refusant tout changement... et toute évolution. Vive la grève !!! La différence entre instruction et éducation d'accord,mais en maternelle il n'y en a pas... à cet âge l'institutrice doit instruire et éduquer !! L'égalité n'existe pas c'est un fait,  c'est pourquoi il faut aider ces "parasites"  comme vous dites, qui sont en difficulté. Hélas l'égalitarisme est bien un dogme de l'Education nationale, cherchez l'erreur...  Education nationale qui se débarrasse toujours  de ceux qui ne suivaient pas le "cursus" classique ... Je comprends pourquoi je n'ai jamais aimé l'école, à croire que les profs se reproduisent entre eux !!  Lamentable....

Votez pour ce commentaire: 

C'est bien vrai tout ça !

Portrait de chouettibou

C'est bien vrai tout ça ! Mais il y a pire encore, les parents ont fait de leurs enfants des rois, qui ont tous les droits, hyper gâtés par des parents qui, non seulement ont baissé les bras, mais qui rendent responsables les enseignants de la façon désastreuse dont ils ont éduqué leur progéniture !! C'est honteux ! Aujourd'hui ont fait des enfants pour toucher les alloc's et on les laisse s'élever pratiquement tout seuls avec, pour seules consignes " sans limites" !!

Votez pour ce commentaire: 

Ce ne sont pas des perles, ce

Portrait de tenacite

Ce ne sont pas des perles, ce sont les preuves d'un humour agréable  à lire !

Votez pour ce commentaire: 

Bravo les profs! Heureusement

Portrait de brica

brica

Bravo les profs! Heureusement qu'il leur reste l'humour pour ne pas pêter de cables.

Je suis retraitée de l'enseignement et je peut vous dire que j'ai vu bizzarement évoluer ce métier. Ma carrière s'est principalement  déroulée en maternelle. Et bien, c'est la que tout commence. On nous des confie à des fins d'instruction et les parents attendent de l'éducation. Désolée, ce n'est pas la même chose , si nous passons notre temps à éduquer, nous ne pouvons plus instruire. Et maintenant, nous n'accueillons plus que des enfants non-éduqués, ce qui modofie fortement nos façons de travailler. Et malheureusement on constate une dégradation du niveau scolaire du (et cela n'engage que moi) au manque de travail, à la non-motivation, à la non-présence des parents et surtout au manque de dialogue et aux barrières dressées entre les classes socio-professionelles.

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité