Actualités
Publicité

Les Anglais mangeaient des cuisses de grenouilles bien avant les Français

Réagissez !

Des restes de cuisses de grenouilles ont été découverts par des chercheurs dans le sud de l’Angleterre. Des fouilles qui confirment que les Anglais mangeait des grenouilles 8 000 ans avant les Français.

Publicité

Les archéologues présents sur le site de Stonehenge, dans le sud de l’Angleterre, ont découvert des os de cuisses de grenouilles datant de 7 596 à 6 250 ans avant Jésus-Christ. Une révélation qui montre que les cuisses de grenouilles étaient mangées par les Anglais avant d’être une spécialité dans l’Hexagone.  

Les Anglais mangent des cuisses de grenouilles depuis 8 000 ans

Le site de Stonehenge a été fouillé après que des monuments en pierre ont été découverts près d'un cours d'eau. Les archéologues de l’université de Buckingham ont alors poursuivi leurs recherches et ont pu déterrer ces os de cuisses de grenouilles. Ils ont alors affirmé que ces os datent de 8 000 ans. Les Français, quant à eux, dégustent la grenouille seulement depuis le XIIe siècle.

Des mets dignes de grands chefs

Les chercheurs ont également découvert du saumon et des noix. David Jacques, qui mène les fouilles, a alors plaisanté en disant que les occupants de Stonehenge avaient des "menus dignes de Heston Blumenthal", le célèbre chef londonien aux trois étoiles Michelin.

Une découverte ironique pour un pays qui surnomme les Français "froggies", traduit "mangeurs de grenouilles".

Je souscris à la newsletter planet À la Une

Voir un exemple
Publicité

Ailleurs sur le web

Publicité