Des chercheurs ont dernièrement révélé une nouvelles des plus étonnantes : il serait possible de cultiver le sol martien, qui serait d'ailleurs bien plus fertile que le notre. Lumière sur cette découverte. 

Mars photographiée par le satellite Hubble, en 2001. © Wikimedia / NASA and The Hubble Heritage Team (STScI/AURA)

Fouler du pied le sol martien, rêve tant convoité, tend à se concrétiser de plus en plus. C’est en tout cas ce que laisse penser la société néerlandaise Mars One, qui enchaîne les découvertes et n’en finit pas de faire parler d’elle. Après avoir rassemblé 200 000 personnes prêtes à s’envoler à tout jamais pour la Planète Rouge, le groupe a dernièrement annoncé sa dernière trouvaille : le sol martien serait fertile, plus encore même que le sol terrien. 

A l’aide des échantillons de minéraux et de terre récoltés et rapatriés par la sonde Viking 1 en 1980, les chercheurs hollandais sont parvenus à recomposer le sol martien, dans lequel ont été planté des graines de diverses plantes. Au terme de l’expérience, le résultat est sans appel : il serait possible de cultiver sur Mars. Wieger Wamelinck, le coordinateur des recherches, s’explique : "les plantes ont besoin de phosphore, de calcium et de potassium. On en trouve sur Mars et dans le sol de la Lune, mais la concentration est beaucoup plus forte sur Mars et c’est pour ça que ça pousse aussi bien", rapporte Le Monde. En effet, non content d’être en mesure de nourrir des semences, le sol de la planète serait, en raison de sa très forte concentration en minéraux, encore plus fertile que le sol terrien. 

Les plantes oui, mais de fruits et légumes ! 

Publicité
Serait-ce le signe que l’on attendait pour envisager véritablement une expédition ? Il n’en est rien. En effet, selon Wamelinck, le sol martien, composé d’une multitude de minéraux propices à la culture, est par ailleurs saturé de métaux lourds rendant les fruits et légumes cultivés impropres à la consommation, voire toxiques. Ainsi, les scientifiques devront donc plancher sur une technique d’assainissement des sols si ceux-ci désirent réellement envisager le sol martien comme source de nourriture pour l’équipage de l’expédition, prévue pour 2023.  

Ci-dessous la vidéo expliquant la mission Project Mars One pour coloniser la planète rouge : 

Publicité