Extra-terrestres, tombes d'Amérindiens, tremblements de terre... Les buttes de Mima aux Etats-Unis (Mimma mounds) ont suscité de nombreuses hypothèses. Des scientifiques auraient récemment trouvé la solution.

Découvertes en 1841 dans l'état de Washington (Etats-Unis) les Mima Mounds, vastes pleines couvertes de buttes d'herbe, ont attisé la curiosité. Plusieurs hypothèses ont été émises. "Depuis près de deux-cents ans, les gens pensaient que les Mimma mounds étaient le résultat de tremblements de terre ou de tombeaux Amérindiens. Certains ont même suggéré la présence d'extraterrestres", affirme un professeur de l'Université de San José (Californie). Ce chercheur, le docteur Gabet, a étudié ces étendues afin d'établir l'origine de ces monticules de terre.

Des rongeurs mis en cause

Publicité
Après plusieurs mois de travail l'équipe de scientifiques du docteur Gabet estime que "ce sont des rongeurs, les gaufres à poche, qui ont provoqué ce paysage". Ces rongeurs d'environ 40 centimètres en seraient les architectes. La dimension de ces buttes atteint jusqu'à 2 mètres de haut et 50 mètres de diamètre. Par le biais d'images de synthèse, le docteur Gabet a pu observer la formation de ces buttes devant l'écran de son ordinateur. Grâce à un logiciel informatique, le scientifique a conçu des gaufres numériques qui ont reproduit virtuellement et quasiment à l'identique les Mima mounds. D'après le chercheur "cette reconstitution digitale ressemble énormément à la réalité".

Pour voir les Mima mounds en image, voir la vidéo ci-dessous.