L'île de Sandy Island, qui semblait avoir mystérieusement disparu, n'aurait en fait jamais existé. L'erreur serait due à un mauvais recopiage, année après année. Explications.

L'île fantôme n'aurait donc jamais existé ! Shaun Higgins, bibliothécaire et chercheur néo-zélandais, a affirmé à la radio ABC Australia que Sandy Island n'avait jamais été située là où les différents atlas la localisait.

Des chercheurs australiens avaient fait cette étrange découverte récemment, et le chercheurs néo-zélandais l'a confirmée. Selon lui, cette erreur de cartographie serait liée à un bateau baleinier e, 1876.

Une simple forme en pointillésA l'époque, le baleinier Velocity avait signalé sur une carte qu'il y avait à cet endroit, au large de la Nouvelle-Calédonie, des récifs dangereux et des îlots de sable. Shaun Higgons déclare : "Mon hypothèse est qu'ils ont simplement enregistré un danger à ce moment-là".

Il continue : "Ce que nous avons sur leur carte, c'est une forme en pointillés qui a été inscrite à l'époque et il apparaît qu'elle a simplement été recopiée depuis tout ce temps". Ce qui est sûr en tout cas, c'est qu'aujourd'hui, il n'y a absolument rien à cet emplacement : ou bien le danger a disparu, ou bien les marins du Velocity s'étaient trompés d'endroit dès le départ.

Publicité
Quoi qu'il en soit, depuis la découverte de cette erreur cartographique, l'atlas en ligne Google Earth a modifié ses cartes, et nul doute que les autres atlas papiers suivront très rapidement le même chemin...

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité