Rédigée il y a plusieurs années, une blague Carambar a été épinglée sur les réseaux sociaux. En cause ? Sa résonance avec le terrible accident de Michael Schumacher, qui transforme le simple calembour en humour noir. 

© Twitter/@NadineBonheur

Alors que l’état de santé de Michaël Schumacher reste incertain, les réseaux sociaux ont fait remonter un détail au goût pour le moins douteux. En effet, une blague des célèbres friandises Carambar a fait rire jaune plus d’un internaute : "Quel légume va très vite et rigole dans les virages ? Un chou marreur (Schumacher)."

Rédigée il y a de cela plusieurs années, bien longtemps avant le terrible accident de l’ancien pilote, cette blague tombe désormais sous un sens des plus douteux. Postée sur le réseau social Twitter par une consommatrice le 12 février, la nouvelle est vite remontée jusqu’à Carambar France, qui a semble-t-il pris les mesures nécessaires. Ainsi, la marque a-t-elle répondu à l’internaute vigilante, indiquant que "cette blague a été retirée de la production et ne figurera plus dans les futurs paquets", désamorçant un tollé de circonstance.

Publicité
Carambar se révèle peu à peu adepte des buzz volontaires et involontaires. Ainsi, en mars 2013, une – fausse – rumeur avait tourné il y a un an, lancée par la marque elle-même, affirmant que les emballages des célèbres bonbons ne seraient plus affublés de ces célèbres blagues. Ce qui avait, alors occasionné une très forte médiatisation.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :