Dixie, le berger allemand de Michèle Delaunay, la ministre déléguée aux Personnes âgées et à l’Autonomie, aurait mordu un gardien de la paix. La ministre dément la version du rapport de police. Les détails avec Planet.fr. 

L’incident, révélé par le journal Sud-Ouest, aurait eu lieu le 23 février dernier à Bordeaux. Selon le rapport de police, "l’agent 378 salue verbalement la personne et dans le même temps l'animal saute sur l'agent en le mordant au bras à deux reprises".  Quelques minutes plus tard, les protagonistes se recroisent et Dixie repassent à l’offensive en sautant sur le véhicule de la police municipale, avant de prendre la fuite.

Aucune blessure relevée

Cette version des faits est démentie par la ministre. "Alors qu'il me disait avoir été mordu, j'ai fait remarquer au policier municipal qu'il n'y avait nulle trace sur sa manche" affirme-t-elle.

Michèle Delaunay reconnaît que le chien a bien "sauté en direction du bras" mais "s'il était agressif, il aurait eu un tout autre comportement !". De même, Dixie n’aurait pas sauté sur la voiture mais simplement "posé ses pattes sur le rebord". 

Publicité
Selon la ministre, il s’agit d’un "évènement provoqué" qui n’a pour but que de lancer la campagne des élections municipales. "C'est un conseiller municipal de la majorité qui a averti le journal Sud-Ouest" argumente-t-elle. Michèle Delaunay a conclu sur Twitter : "Mon chien n’a d’autre antipathie que les chats". 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité