Une femme a fait une rencontre inattendue alors qu'elle s'apprêtait à utiliser des toilettes publiques d'un cimetière en Tasmanie.

La journée était fraîche mardi dernier à Devonport, en Tasmanie, lorsqu’une visiteuse du cimetière de Mersey Vale Lawn a ouvert la porte des toilettes publiques placées là. Elle y a découvert… une otarie ! Un mâle de 120 kilogrammes qui pensait sans doute profiter de la tranquillité du lieu pour s’adonner à une bonne sieste.

L’événement, rapporté par le site d’ABC Radio Australia, n’a pas été immédiatement pris au sérieux par le conseil municipal de Devonport, d’autant que l’otarie se trouvait à 500 mètres de la rivière la plus proche. Une fois sur place, ses employés l’ont baptisée "Sammy". Elle est depuis devenue la mascotte du conseil sur les réseaux sociaux.

À lire aussi – Australie : une étrange méduse géante retrouvée sur une plage

Sammy le baroudeur

L’animal a été sédaté et enfermé dans les toilettes par une équipe de biologistes en attendant de trouver un endroit où le relâcher. Rachel Alderman, un membre de l’équipe, affirme à ABC Radio Australia que l’otarie à fourrure est "une espèce très présente dans toute la Tasmanie".

Publicité
Il n’est pas rare, selon elle, de les retrouver "dans les enclos, dans les jardins des gens… et maintenant, on peut l’ajouter, dans les toilettes publiques des cimetières". Sammy a finalement été relâché sur une plage proche.

Vidéo sur le même thème - Une otarie chante en playback