La Poste a gaffé. Elle envoyait à des personnes décédées des courriers de bienvenue dans leur nouveau domicile et leur souhaitait une bonne installation. Des messages en réalité reçus par les proches des défunts. 

Nouvelle adresse, nouvelle vie ? C’est ce qu’a dû penser La Poste Suisse en voyant que certaines personnes avaient changé de domicile. Elle leur a donc adressé un courrier un courrier leur souhaitant la bienvenue et une bonne installation. Sauf que les personnes étaient en réalité décédées. C’est la radio SFR 1 qui a révélé la boulette.

Bienvenue et bonne installationLes messages étaient en effet envoyés aux familles des proches récemment décédées et qui avaient fait le nécessaire pour que le courrier du défunt soit transféré à leur domicile. Elles ont alors toute reçu un kit de déménagement, accompagné d’un petit message de bienvenue. « C’est blessant » a ainsi estimé une auditrice, destinataire de l’un de ces courriers.

Publicité
Un nouveau système informatiqueLa Poste Suisse a aussitôt reconnu son erreur et présenté ses excuses. Un porte-parole a expliqué que ces courriers avaient été envoyés après la mise en place d’un nouveau système informatique, qui a changé la façon de saisir les données. « Malheureusement, des erreurs de manipulation se sont produites et ont mené à ces cas isolés regrettables. Nous avons immédiatement pris des mesures afin d'éviter des cas similaires à l'avenir » a précisé La Poste dans un message.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité