Un Écossais amateur de photographie tentait de débusquer un cerf dans les Highlands, lorsqu’il a cru prendre en photo… le monstre du Loch Ness !

Ian Bremner, un Écossais de 58 ans, travaille dans une raffinerie de whisky. De temps en temps, il s'autorise une escapade photographique au cœur des Highlands, comme samedi 10 septembre, lorsqu'il tentait de surprendre un cerf avec son appareil. Une fois rentré chez lui, en visionnant des photos prises au bord du Loch Ness, il a découvert qu'il avait immortalisé une tout autre créature. Comme l'a remarqué le Scotsman, elle avait trois bosses couvertes d'écailles argentées et affleurait à la surface du lac.

Immédiatement, il a songé à Nessie, le célèbre monstre censé habiter ces eaux. En montrant la photographie à ses amis, ceux-ci lui ont dit qu'il s'agissait sans doute de 3 phoques en plein jeu. Le photographe amateur, pour sa part, maintient quelques doutes : "J'imagine que ce sont peut-être des phoques. Mais (...) plus j’y pense et plus je me dis que ça pourrait être Nessie".

À lire aussi – Et si le monstre du Loch Ness n'était en fait qu'une murène ?

Un homme "plutôt sceptique"

"D’habitude, je suis plutôt sceptique en ce qui concerne Nessie, et je pense que c’est juste un attrape-touristes", se défend Ian Bremner. Il admet tout de même qu'il "commence à croire qu’il y a quelque chose dans le coin". La photo correspond en effet aux descriptions les plus reconnues de la bête.

En 1933 par exemple, rapporte le Scotsman, un témoignage mentionnait une créature sans membres, longue de plus de 3 mètres, proche du serpent. Or, la photographie de Ian Bremner montre une bête longue d'au moins 2 mètres, au profil de grosse anguille. En outre, la photo ne semble pas avoir été retouchée, et la qualité de l'image est plutôt bonne.

Publicité
Toutefois, selon l'Écossais, mieux vaut ne pas faire de conjonctures. "C’est le genre d’endroit qui vous donne des frissons", explique-t-il, du genre où l'"on commence à voir des choses, même en sachant bien qu’il n’y a rien".

Vidéo sur le même thème – Une nouvelle preuve de l'existence du monstre du Loch Ness ?