Des scientifiques britanniques assurent avoir trouvé un moyen de ralentir la fonte des crèmes glacées, y compris par forte chaleur.

Vous en avez marre de devoir vous dépêcher pour déguster une glace de peur qu’elle ne fonde ? Votre rêve est réalisé. Une équipe de chercheurs britanniques a trouvé une solution pour ralentir la fonte des crèmes glacées. Dans leur étude, ces derniers indiquent pouvoir ralentir la fonte grâce à une protéine naturelle, appelée BsIA. Celle-ci "agit en s'agrippant aux cellules graisseuses et aux bulles d'air (contenues dans les glaces), permettant de les rendre plus stables dans un mélange", rapporte l'AFP. Du coup, les glaces resteraient "gelées plus longtemps".

A lire aussi - Un fabricant suisse invente le chocolat qui... ne fond pas !

Une bonne nouvelle pour les fabricants et les vendeurs de glace puisqu’ils pourraient les conserver à moindre température, effectuant ainsi des économies non négligeables. De plus, cette innovation serait tout autant opérante en cas de forte chaleur. 

Les glaces seraient également moins caloriques

Publicité
Rassurez-vous, le goût n’est pas modifié pour autant. Et la protéine rendrait également les glaces moins caloriques. Que du bonheur ! "Les mains collantes de glace fondues (...) pourraient bientôt appartenir au passé", ont ironisé les scientifiques à l'origine de la découverte. Il faudra toutefois être patient puisque la glace 2.0 ne sera disponible sur le marché que d’ici trois à cinq ans.

En vidéo sur le même thème- les conseils d'un chocolatier pour réussir sa tablette !