Dans la nuit de lundi à mardi, l’eau du bassin de plongeon est passée de bleue à verte. Les organisateurs cherchent toujours une explication à ce phénomène.

Comment se fait-il que l’eau du bassin de plongeon aux Jeux Olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) ait tourné au vert dans la nuit de lundi à mardi ? Mystère.

A lire aussi – JO 2016 : c’est LA photo qui fait le tour du monde

La piscine olympique voisine est, quant à elle, restée bleue. Les organisateurs sont donc perplexes. Une enquête a été ouverte afin de comprendre les causes de cette étrange transformation.

Les plongeuses pas inquiètes 

"Des analyses de l’eau du bassin de plongeon du Centre aquatique Maria Lenk ont été menées et il a été établi qu’elle ne présentait pas le moindre risque pour la santé des sportifs", a indiqué le responsable des relations avec les médias de l’enceinte, Simon Langford, cité par 20 Minutes. "Nous menons l’enquête pour détermine quelle en est la cause", poursuit-il, avant d’ajouter que "la compétition s’était déroulée avec succès". 

Publicité
Pour les plongeuses, en revanche, il n’y a rien d’alarmant. Elles ont écarté, mardi, tout éventuel impact sur leurs résultats. "C'est assez habituel pour une piscine extérieure, donc ce n'est pas vraiment un sujet pour nous", a assuré la Malaisienne Pandelela Rinong, qui a obtenu l’argent en haut-vol 10 mètres synchronisés, aux côtés de sa compatriote Cheong Jun Hoong.

Vidéo sur le même thème : VIDEO JO 2016 : la chute très spectaculaire d’une cycliste néerlandaise

Publicité