Janice Keihanaikukauakahihuliheekahaunaele s’est battue et a finalement obtenu gain de cause. Parce que son nom de famille était long, il ne rentrait pas sur sa carte d’identité ou son permis de conduire. Il est désormais inscrit sur ses papiers.

Pas facile quand on s’appelle Keihanaikukauakahihuliheekahaunaele. Janice Keihanaikukauakahihuliheekahaunaele en sait quelque chose. Cette Américaine qui vit à Hawaï, vient d’obtenir gain de cause après s’être battue de longs mois avec le ministère des Transports, pour faire inscrire son nom en entier sur son permis de conduire.

Un nom beaucoup trop long pour l'administrationSon nom de famille, qui compte 35 caractères plus une okina, un caractère spécial utilisé dans l’alphabet hawaiien, était beaucoup trop long pour entrer dans les cases prévues par l’administration. Son nom n’était donc pas inscrit en entier sur ses papiers d’identité, notamment son permis de conduire, ce qui lui a valu quelques désagréments toutes les fois où elle se faisait arrêter par la police pour un contrôle. Janice Keihanaikukauakahihuliheekahaunaele s’est donc battue pour que les règles changent et obtenir plus d’espace sur les documents officiels.

Publicité
Enfin un vrai permis de conduireC’est chose faite. A 54 ans, Madame Keihanaikukauakahihuliheekahaunaele vient de recevoir son nouveau permis de conduire avec son nom complet. Le nombre de caractères autorisés a ainsi été relevé à 40 pour les prénoms ainsi que les noms de famille, et 35 pour les deuxièmes prénoms. Une belle victoire pour Janice. Reste maintenant à pouvoir prononcer le nom de cette dame en une seule fois sans s’étouffer !

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :