Né de l’accouplement d'un zèbre et d'une ânesse, Ippo le "zonkey" est devenu une star en Italie. A Florence, les spectateurs affluent par milliers pour voir cette créature rarissime.

© CC / wikipédia

Mi-âne mi-zèbre, Ippo a vu le jour en juillet dernier en Italie. Ce "zonkey" - contraction en anglais de "zebra" et "donkey"  -, le troisième spécimen seulement au monde, est né de l'accouplement d'une ânesse de l'Amiata et d'un zèbre qui ont trouvé refuge, comme une centaine d'autres animaux, chez un horticulteur de Florence.

Avec son corps beige uni et ses pattes rayées noir et blanc, Ippo attire la curiosité de plusieurs milliers de touristes qui viennent chaque semaine en terre toscane pour observer l’animal. "Il est très rare qu'un zèbre et une ânesse s'accouplent et se reproduisent", a expliqué Serena Aglietti, fille du propriétaire de ce refuge.

Future star de Disney ?

Trois mois à peine après avoir vu le jour, le "zonkey" italien attire déjà toutes les convoitises. Plusieurs sociétés ont voulu acquérir les droits sur son image, notamment une entreprise de peluches et Disney qui voudrait en faire la vedette d’un prochain film.

Publicité
Ippo a donc tout du zèbre-âne, mais les trois autres exemples de "zonkey" dans le monde, en Chine, au Japon et aux Etats-Unis, montrent qu’en grandissant ces animaux perdent cette fusion extraordinaire, au sens littéral du terme, pour devenir soit l’un soit l’autre.

Publicité