La ville de Chabris, dans l'Indre a été victime d'un acte de vandalisme assez insolite durant le week-end de la Pentecôte. Certains farceurs souhaitaient visiblement adresser un message de bienvenue avec un langage fleuri aux visiteurs de la ville.

Dans la commune de Chabris en Indre, des plaisantins ont profité de leur week-end prolongé de la Pentecôte pour faire une farce à la commune. 

Selon la mairie, pendant "trois à quatre heures de travail", quelques "jardiniers malfaisants" ont modifié le parterre de fleurs de 2,6 mètres par 10, situé à l'entrée de la ville et sur lequel était écrit le nom de la commune de Chabris, pour écrire le mot "conard". 

La ville, très en colère de cet acte de vandalisme, estime le montant des dommages à 6500 euros. 

Publicité
"Cette mosaïque florale était constituée de 4 000 à 5 000 plants regroupés par planches réalisées par une société horticole [...] d'indélicates mains ont tout détruit pour inscrire ce message totalement imbécile" sa déclaré le directeur des services techniques au journal La Nouvelle République. 
 
Notons également que les malfrats en question ne sont pas très bons en orthographe, l'insulte "connard" prend en effet deux "n"...  
 
 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :