Si vous croyiez que la licorne est un animal légendaire, détrompez-vous ! Les licornes existent vraiment, c’est du moins la Corée qui le dit. Une ancienne tanière de licorne aurait en effet été découverte à Pyongyang.

Mieux que les contes pour enfants, il y a le régime nord-coréen, jamais à court d’histoires farfelues quand il s’agit de légitimer son pouvoir. Dans la nuit de jeudi à vendredi 30 novembre, la KCNA, l’agence de presse gouvernementale, a annoncé qu’une équipe d’archéologues avait découvert une ancienne tanière de licorne au cœur de la capitale. Une preuve supplémentaire, affirme-t-on, que Pyongyang est bien la capitale historique de la Corée.

Pour les spécialistes, cette découverte, réalisée à 200 mètres du temple Yongmyong, au centre de Pyongyang, viendrait effectivement confirmer le discours officiel. « Les livres d'histoire de la Corée parlent d'une licorne qui aurait été montée par le roi TongMyong, et de sa tanière » explique Jo Hui Sung, directeur de l’Institut d’histoire de la Corée du Nord. Ce temple, précise-ton, servait en effet de palais secondaire au souverain, qui a créé le royaume de Goguryeo en 37 avant JC. Or ce royaume, jusqu’en 668, n’avait pas Pyongyang pour capitale. Découvrir une tanière de licorne tout près du temple, serait donc la preuve irréfutable que si, Pyongyang est bien la capitale historique de la Corée.

Publicité
On peut très certainement ajouter au compte du régime nord-coréen cette nouvelle fable destinée à convaincre le peuple, et accessoirement le reste du monde, de la légitimité de son pouvoir. Le discours officiel a en effet prêté à Kim Jong Il, mort en décembre 2011, de nombreux exploits. On lui doit notamment l’invention du hamburger, l’écriture de pas moins de 1500 livres en trois ans durant son passage à l’université, ou encore la prouesse d’avoir réussi onze trous en un la première fois qu’il a joué au golf (une performance vérifiée par ses 17 gardes du corps, sur place à ce moment-là)… Une tradition de propagande magnifiquement perpétrée par son fils et successeur, Kim Jong Un.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité