Une facture d'eau correspondant au volume de deux piscines olympiques. Voilà ce qu'un couple de Wattrelos dans le Nord est sommé de payer, révèle la quotidien 20 minutes. Leur mésaventure est encore inexpliquée.

Deux robinets d'eau ouverts à fond pendant six mois non-stop, soit six millions de litres, ou 6 706 m3 d'eau pour être exact. C'est ce qu'a révélé le relevé du compteur d'un couple d'habitants de Wattrelos, dans le Nord, en juin 2012, rapporte 20 minutes. Pourtant, Wesley et Elodie ont un train de vie modeste et consomment habituellement environ 40 m3 pour la même période. La société des Eaux du Nord leur réclame pourtant pas moins de 22 408 euros.

Le couple pense d'abord à une erreur informatique. Le montant de la facture correspond bien à celui relevé sur le compteur, peut-être s'agit-il alors d'un disfonctionnement de l'appareil ? Un expert est donc dépêché sur place. Par deux fois, il va confirmer le bon état de marche du compteur. Une troisième expertise aura lieu le 21 février, devant huissier. Mais ce n'est pas en cassant le thermomètre qu'on fait baisser la fièvre, alors les Wattrelosiens pensent à une fuite. Le plombier écarte aussi cette hypothèse.

Publicité
Le couple est désemparé. D'autant que du côté des Eaux du Nord, on entend être payé : "la facture sera due". Impossible de tout régler d'un coup sans boire la tasse. "Lissé sur huit ans, cela nous fera 250 euros par mois, c’est impossible" explique le couple. Pour éviter que tout parte à vau-l'eau, il décide de se tourner vers la ville. Pas pour l'incriminer, même si des travaux ont été effectués devant leur domicile pendant la période ciblée, mais pour qu'elle les aide. Un arrangement commercial serait "effectivement envisageable" abonde la société des eaux.  Un arrangement sur lequel reposent les derniers espoirs de Wesley et Elodie. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :