Incroyables mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué cette semaine.

Il vend l'eau de la Seine aux touristes "romantiques"

Vendre l’eau de la seine en bouteille en souvenir aux touristes du monde entier ? Ce n’est peut-être pas l’idée du siècle, mais elle peut générer un beau profit pour son détenteur. Christophe Carrier, un jeune contrôleur qualité dans l’aéronautique originaire de Pau, a eu cette idée en se promenant sur les quais de la capitale. "Je me suis dit : pourquoi les touristes ne ramèneraient-ils pas de l’eau de Paris, un peu de son romantisme, plutôt que les tours Eiffel made in China ? On ramène bien du sable du désert ", a-t-il confié au Parisien.

Le flacon contient 50 millilitres du "précieux" liquide et est vendu 6,9 euros sur Internet. Cela ne semble pas gêner l’activité du jeune homme. En six mois, Christophe Carrier aurait déjà vendu près de 300 fioles d’eau de la Seine, filtrée et mise en bouteille chez lui dans le troisième arrondissement de Paris.

Il troque sa maison contre un iPhone 6

Quand l’immobilier s’écroule, tout peut arriver. C’est ce que doit se dire Larry Else, agent immobilier à Détroit, chargé de brader des dizaines de maisons au plus offrant. Cette fois-ci, c’est le propriétaire d’une maison invendable qui lui a demandé de céder son bien contre un iPhone 6 ou un montant équivalent, rapporte Le Figaro.

Le propriétaire, originaire d’Autriche, avait acheté cette maison en 2010 pour 41 000 dollars. Une arnaque puisque le précédent propriétaire l’avait achetée 10 500 dollars deux semaines plus tôt, a expliqué Larry Else à la chaine ABC News.

La maison, quasiment en ruine - les fenêtres étant cassées quand elles ne manquent carrément pas, plus de porte d’entrée - ne vaudrait "pas beaucoup plus" qu’un iPhone 6, a fini par convenir l’agent immobilier. À l’heure actuelle, 4 offres "sérieuses" serait à l’étude dont celle d’un homme vivant le quartier, lequel propose 750 dollars pour la reprendre.

Elle se marie avec elle-même

Qu’est-ce qui a traversé l’esprit de Grace Gelder ? Cette jeune citoyenne britannique, célibataire depuis six ans, a décidé de se marier… avec elle-même. Selon ses dires, rapportés par le site belge 7sur7, ce sont les paroles de la chanson Isobel, de l’islandaise Björk, qui lui ont donné cette idée. "Mon nom est Isobel, je suis mariée à moi-même" disaient-elles. 

Ses fiançailles se sont déroulées en mars dernier où toute la famille ainsi que ses amis étaient conviés. "La journée était centrée sur ma personne. Il y avait même un miroir pour que je puisse m’embrasser", a-t-elle confié au Guardian, à l’origine de l’information. Si ses parents semblent s’en amuser, certains de ses amis lui ont cependant reproché de faire preuve d’un peu trop de narcissisme.

Une conférence sur les bienfaits du sexe... au Vatican !

C’est une petite "révolution" qui a touché le Vatican la semaine dernière. Le pape, ainsi que 200 dignitaires de l’Église catholique, ont pris part à une conférence sur le sexe. Cet évènement a été mis en place à l’occasion du synode lancé par le pape François pour une réflexion sur les questions d’actualité qui frappe l’Église d’aujourd’hui, rapporte Metronews.

Ron et Mavis Pirola, un couple d’Australiens marié depuis 55 ans, ont expliqué les bienfaits du sexe dans le mariage à un parterre d’homme en soutane, plus curieux que choqués. Le couple a notamment expliqué l’importance des petites attentions au quotidien et la prépondérance le l’acte sexuel dans le couple. "Peu à peu, nous avons constaté que la seule chose qui distingue notre relation sacrée de toute autre relation centrée sur le Christ est l’intimité sexuelle, le mariage est un sacrement sexuel", ont-ils expliqué.

Un zoo japonais tentait de faire accoupler depuis 2 ans… deux hyènes mâles

Depuis deux ans, le zoo de Maruyama au Japon peinait à faire accoupler deux hyènes. La raison était pourtant simple, les deux animaux sont des mâles. La direction du zoo à fait parvenir un communiqué expliquant la raison de ce méli-mélo et justifiant la confusion des vétérinaires, rapporte Direct Matin.

Publicité
Il se trouve que le sexe d’une hyène mâle semble particulièrement difficile à reconnaitre. Et pour cause, le clitoris des femelles hyènes est particulièrement proéminent, ressemblant à s’y méprendre à un pénis.

 Vidéo sur le même thème - Les présentateurs d'un journal télé se lâchent pendant la pub