Le lundi 12 février, à 16h50, la chaîne I-Télé a diffusé la bande-annonce du film très osé Nymphomaniac, comportant une scène X en gros plan. Une bourde pour laquelle le média a présenté ses excuses. 

© Capture d'écran/I-Télé

Nymphomaniac, le nouveau film de Lars Von Trier, n’a pas fini de faire parler de lui. Le film, sorti le 1er janvier dernier dans les salles françaises, met en scène une Charlotte Gainsbourg accro au sexe et défraye la chronique part son ultra-réalisme flirtant allègrement avec la pornographie. La chaîne I-Télé fait les frais de cette flopée d’images toutes plus crues les unes que les autres. En effet, lors de la rubrique Culture d’Olivier Benekoum du lundi 12 février, à 16h50, le média a diffusé la bande-annonce du film en guise d’illustration, laissant apparaître, entre autres ébats, une scène de fellation en gros plan.

La bévue, immédiatement relevée, a contraint la chaîne à présenter ses excuses. Ainsi a-t-elle expliqué au site Puremédias avoir commis "une erreur de manipulation entre les deux bandes-annonces disponibles pour Nymphomaniac, l’une soft pour tous les publics, et l’autre plus explicite", anticipant une réprimande certaine de la part du CSA.

Nymphomaniac, le film polémique

Publicité
La nouvelle livraison de Von Trier fait plus d’émules pour les polémiques qui l’entourent que pour sa prouesse cinématographique. Dernièrement, Shia LaBoeuf, un des acteurs principaux, s’est présenté sur le tapis rouge de la Berlinale la tête affublée d’un sac en papier. Marqué au feutre noir d’un "Je ne suis plus célèbre", ce geste avait pour vœu de confirmer sa volonté de se retirer du show-business suite à une affaire de plagiat. La même soirée, Lars Von Trier, quant à lui, arborait un t-shirt orné d’une palme d’or, portant la mention Persona non grata ("personne non désirée"). Réaction à la polémique de 2011 suite à des propos concernant Hitler, qui avait contraint le comité du Festival de Cannes de le déclarer comme tel. 

 

Voici la bande-annonce (très explicite) du film, partiellement diffusée par I-Télé :