La photo de François Hollande retirée par l’AFP n’aura pas fait que rire les Français. Aux Etats-Unis, un présentateur américain s’est moqué de celle-ci lors d’un talk-show télévisé.

© AFP (ne se vend plus)

"Ça c’est la tête que l’on fait quand on se fait griller par sa femme devant un porno". Voilà comment définit Jimmy Kimmel, présentateur américain sur la chaîne de télévision ABC, la photo de François Hollande prise et retirée dans la foulée par l’AFP. Assis sur la chaise d’un professeur, devant un tableau et en face d’une table, le président de la République affichait sur un cliché un air niais avec des yeux grands ouverts. Une photo assez comique qui a fait le tour du web et du monde. Un peu plus tard dans le talk show nommé Jimmy Kimmel Live !, le présentateur américain en a remis une couche. Il a assuré ne même pas savoir comment prononcer le nom de notre président français. Pour finir, il a étalé sa connaissance du français en précisant que la phrase qui était écrite sur le tableau noir derrière François Hollande ("Aujourd’hui c’est la rentrée") devait sûrement décrire la scène en question. Rappelons que pour l’animateur, la scène représentait un homme pris en flagrant délit de visionnage d’un film porno. Un sacré humour.

Une photo qui fait polémique

Publicité
Lors de son retrait du site de l’AFP, certains médias ont tout de suite pensé à une censure de la part du gouvernement. Information directement démenti par l’Agence qui a assuré avoir retiré cette photo pour des "raisons éditoriales". L’AFP aura eu beau la retirer et demander à ses collaborateurs de ne pas la publier, la photo aura quand même connu un grand succès.

Publicité