Un alligator de près de deux mètres a effrayé passants et policiers en se promenant sur le trottoir de la ville floridienne d'Apopka, aux abords d'un supermarché. Les autorités compétentes en route pour neutraliser le reptile, celui-ci s'est finalement éclipsé pour rejoindre un étang avoisinnant. 

Tigres dans des villages Bengali, crocodiles dans les égoûts parisiens, serpents dans les avions A mesure que l’homme investit l’espace à sa disponibilité, la Nature, elle, ne semble pas s’en accomoder. Sa dernière manifestation en date ? La déambulation d’un alligator sur les trottoirs de la ville d’Apopka, en Floride. Le reptilien a été aperçu – et filmé – aux abords d’un supermarché Walmart, faisant s’ouvrir et se fermer les portes coulissantes automatiques. Les employés du magasin sont finalement parvenu à verrouiller les entrées, empêchant l’intrusion de la bête.

Le saurien, d’une taille imposante d’1 mètre 80, proviendrait d’un étang voisin, où il serait retourné avant même l’intervention de la PETA, l'équivalent américain de la SPA, sentant probablement la situation se corser, affirment les autorités.

Publicité
Capable d’atteindre une vitesse au sol de 40 km/h, l’alligator peut représenter un véritable danger pour l’homme, même au sol. Pourtant, le film de la scène révèle l’absence de tout comportement agressif de la part du spécimen en question qui, comme l’affirme une cliente du magasin au Huffington Post américain, ne faisait "que se détendre". Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut réservé aux hommes ? 

Ci-dessous, la vidéo de la scène : 

Publicité