Depuis le 1er octobre, date du "shutdown" aux Etats-Unis où toutes les administrations considérées comme non essentiels sont fermées, les fonctionnaires américains ont du temps libre. Et certains en profitent pour visiter… des sites pour adultes.

© CC / wikipédia

Après les parlementaires britanniques qui se baladaient sur des sites pornographiques pendant leurs heures de travail, ce sont les fonctionnaires américains qui prennent le relai. Suite au "shutdown" qui paralyse l’administration américaine depuis deux semaines, les bureaucrates du pays de l’Oncle Sam peuvent vaquer à leurs loisirs apparemment très érotiques. Selon des sites coquins comme Erotic Scribes ou Sssh.com, la fréquentation des sites aux contenus pornographiques aurait connu une hausse de 900% dans les Etats où vivent de nombreux fonctionnaires au chômage !

Cette mise à l’écart forcée serait également une aubaine pour ces fonctionnaires de faire quelques achats. Les sites proposant des films X, sex-toys ou autres babioles permettant d’agrémenter sa vie sexuelle auraient en effet vu leur carnet de commandes largement s'épaissir.

65% seraient des femmes !

Publicité
Contrairement à ce que les clichés pourraient laisser penser, la plupart de ces travailleurs de la fonction publique visitant des sites X ne sont pas des hommes. Selon une estimation américaine, 65% des 820 000 personnes au chômage forcé seraient des femmes. Pour profiter de cette hausse de la fréquentation des contenus érotiques, le site Gamelink.com a décidé de lancer une réduction de 25% au nom de "SHUTDOWN" pour ses clients. "Nous, et la plupart des Américains, ne sommes pas payés quand nos emplois sont suspendus. Nous exonérons de cette promotion tous les membres du Congrès. Nous savons qui vous êtes et vous allez payer plein", a prévenu de manière humoristique le site.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :