Incroyables… mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l’actualité cette semaine.

On lui offre un ticket de loterie, il gagne le jackpot

Bingo. Un habitant d’Easton, en Pennsylvanie (États-Unis), alors en convalescence après l’opération d’une hernie discale, a eu la bonne surprise de recevoir une carte de bon rétablissement de son père, accompagnée d’un ticket de jeu à gratter… gagnant !

7 millions de dollars, c’est l’incroyable somme qu’a empochée Joseph Amorese, un père de famille âgé de 46 ans, après avoir découvert les bons numéros, comme le souligne 20 minutes. "Je venais de me faire opérer, alors je n’ai pas pu sauter de joie, mais dans ma tête, c’était le cas", a-t-il confié à la chaîne britannique Sky News. L’heureux gagnant a également expliqué qu’il se portait mieux depuis cette incroyable nouvelle : "Toute la douleur que je ressentais a disparu depuis plusieurs jours".

Si Joseph et son épouse sont désormais millionnaires, le couple a tout de même confié qu’il continuerait à travailler.

 

Israël : une lampe vieille de 1 400 ans découverte par... un hérisson

Appelez-le "Hérisson Jones". Des archéologues ont récemment retrouvé une lampe en céramique vieille de 14 siècles grâce à un hérisson. Le petit mammifère avait creusé un terrier sur le site de Horbat Siv, situé au centre d’Israël, a affirmé mercredi l’administration des Antiquités israéliennes.

Il devait s’agir d’une simple visite de routine pour lutter contre le vol d’antiquités. Pourtant, l’équipe d’archéologues a très vite repéré un monticule proche du terrier du hérisson, comme le rapporte Le Point. Ce n’est qu’en s’approchant de plus près qu’ils ont découvert la lampe, mise au jour par l’animal. "Le hérisson est un excellent archéologue qui sait creuser de façon incomparable", a confié Ira Horovitz, une responsable des Antiquités, sur le site internet de cette administration. La jeune femme a également ajouté qu’il était courant que "des hérissons construisent leur abri entre des vestiges sous-terrains" au vu des nombreux sites archéologiques que compte le pays. Ces derniers ont ainsi pour habitude de déblayer "la terre avec expertise vers la surface, y compris toutes sortes d’objets archéologiques".

L’administration des Antiquités a quant à elle lancé un avertissement, non sans humour, à tous les hérissons du pays : "Nous les appelons à s’abstenir de creuser dans des sites archéologiques et les prévenons que ce genre d’activité sans autorisation constitue un délit".

 

Une signalétique menace de filmer ceux qui urinent dans un parking

Urinez, vous êtes filmé ! C’est le message surprenant que délivre un panneau, accroché à l’entrée d’un parking de la gare du Nord, dans le 10e arrondissement de Paris. Si l’opération, menée par une société gestionnaire de parkings parisiens, peut faire sourire, elle reste cependant on ne peut plus sérieuse.

Quatre pictogrammes sont ainsi représentés sur la signalétique : une caméra de surveillance, un bonhomme en train d’uriner, et une flèche pointée en direction du logo Youtube. Le message est plutôt explicite : si vous vous soulagez à cet endroit, une caméra de surveillance vous filmera, puis diffusera la vidéo sur le site d’hébergement Youtube.

Interrogé par Le Parisien, un porte-parole d’Effia, la filiale stationnement du groupe Keolis qui gère les parkings des gares parisiennes, a ainsi dévoilé l’objectif de l’opération. "Nous ne mettons évidemment pas en ligne les images de vidéosurveillance. L’idée de cette opération est de sensibiliser les usagers à la question des incivilités avec une touche d’humour", a-t-il confié. Si pour l’heure le succès de la campagne se fait attendre, le porte-parole de l’entreprise rappelle qu’uriner dans un lieu public est passible d’une amende de 35 euros.

 

Nantes : annulation de la partie de cache-cache chez Ikea

Les parties de cache-cache géantes sont désormais interdites dans les magasins Ikea. Si le jeu fait fureur depuis quelques mois déjà, certains magasins, dont celui du centre Atlantis à Saint-Herbain situé près de Nantes, ont décidé d’y mettre un terme.

Initialement prévue le 4 avril, la partie géante devait rassembler près de 4 700 personnes. Tous s’étaient inscrits à l’événement grâce aux invitations lancées sur les réseaux sociaux. Pourtant, elle n’aura pas lieu puisque la direction du magasin nantais s’y est fermement opposée dimanche, indiquant qu’une telle foule était susceptible de créer un danger potentiel pour tous, comme le souligne Le Télégramme.

Né en Belgique, le phénomène ne cesse de se développer à travers l’Europe. Si l’enseigne suédoise avait une première fois donné son accord lors d’une partie de cache-cache en juillet dernier dans son magasin de Wilrijk (Belgique), elle fait aujourd’hui marche arrière.

 

Il perd son job à cause de son tatouage

Être romantique peut parfois porter préjudice. Un américain, Kirk Soccorso, en a récemment fait les frais. Et pour cause : le jeune homme, qui s’était fait tatouer le nom de sa bien-aimée bien avant leur séparation, a souhaité montrer son tatouage à ses collègues du magasin de bricolage de Long Island. Seul problème, il s’est fait immédiatement renvoyé.

"Isis", peut-on lire à l’intérieur de sa lèvre inférieure. Si pour le jeune homme ce tatouage rappelle la liaison qu’il a eue avec une ex-petite amie, ses collègues y ont vu une toute autre signification, comme l’indique le Daily Mail. En effet, ces derniers ont immédiatement pensé que Kirk faisait partie d’un groupe de terroristes islamiques. La raison ? "Isis" est également l’acronyme de "Islamic State of Iraq and Syria", soit "l’État islamique d’Irak et de Syrie". Kirk s’est quant à lui défendu de toute accusation. "Mon nom, Kirk, est en quatre lettres, tout comme le sien puisqu’elle s’appelle Isis", a-t-il déclaré à la chaîne de radio locale News12 Long Island. Et de conclure : "C’est elle qui a eu cette idée…".

Publicité
Le jeune homme, qui travaillait depuis près de six mois en tant que conseiller, a affirmé qu’il n’avait rien à voir avec un quelconque réseau de terroristes. Pour sa part, la direction du magasin Home Depot a déclaré que leur décision de renvoyer Kirk "n’était pas uniquement basée sur cette histoire de tatouage".

 

Vidéo sur le même thème : Euro Millions : célibataire, millionnaire, (ultra)-généreux et anonyme

mots-clés : Loterie
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité