Le président des Comores a récemment "gâché" la photo de la poignée de main entre Benyamin Netanyahou et Mahmoud Abbas prise le premier jour de la COP21. Les internautes ont saisi l'occasion pour détourner le cliché.

Avec Yitzhak Rabin, Bill Clinton et Yasser Arafat en 1993

©

Une photo historique aurait pu être capturée lors de l’ouverture de la COP21 à Paris lundi. Il s’agissait de la première poignée de main depuis 2010 entre le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas. C’était sans compter sur la présence d’Ikililou Dhoinine, le président des Comores. Ce dernier s’est retrouvé en plein centre du cliché pris par un journaliste de l’AFP. Depuis, celui-ci a expliqué sur un blog de l'agence que le président comorien n’avait "pas fait irruption devant la poignée de main" car il était "déjà là avant qu'elle ait lieu". Trop tard, les internautes s’étaient déjà emparés de la photo pour la détourner.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité