Il est difficile dans certaines villes de trouver des logements abordables, mais parfois, certains propriétaires seraient prêts à louer n’importe quoi pour gagner de l’argent. Découvrez les 20 pires locations trouvées sur la toile.

Le confort de l’ancien espace de stockage (40£/ semaine à Paddington, Londres)

Si en France les normes de locations permettent de limiter les arnaques et les logements douteux, d’autres pays ne bénéficient pas de ce genre d’encadrements. Une liberté qui parfois donne lieu à des propositions de locations surréalistes. Le site The Worst Room liste toutes les pires annonces de logements sur Internet. Découvrez les 20 "meilleures".

 

"Conviendrait idéalement à quelqu’un de moins d’1,60 mètre et sans antécédents de claustrophobie. L’emplacement est incroyable"

Publicité