Se servir des réseaux sociaux pour vendre est monnaie courante, c'est le moyen qu'a choisi une américaine de 22 ans pour se séparer de ses enfants, en passant une annonce sur Facebook. Ce qu'elle a (presque) réussi à faire avant d'être arrêtée par la police. Les détails avec Planet.fr 

Publicité

 

 
A l'instar du Français qui avait mis son bébé de six mois en vente sur Le Bon coin, Misty Van Horn est une américaine de 22 ans qui a tenté de vendre ses enfants sur Facebook. La jeune femme offrait son fils de deux ans pour 3 000 euros (4 000 dollars) et sa fille de 10 mois pour 770 euros (1 000 dollars), ou "le lot" à  3 000 euros. La somme devait servir à payer la caution de son petit ami pour le sortir de prison. 
 
De nombreuses réponses et une potentielle acheteuse  
Selon les médias américains, la mère des enfants aurait eu plusieurs réponses. Elle a été arrêtée par la police alors qu'elle convenait des détails de la transaction avec une potentielle acheteuse. "Vous aurez l'enfant pour toujours et pour seulement 1000 dollars" aurait écrit la jeune femme à sa future cliente qui souhaitait acheter la petite fille. Les enfants ont été confiés aux services sociaux.
 
La "cliente" ne risque rien, mais Misty Van Horn sera présentée devant une Cour fédérale et risque une lourde peine. Il faudra 40 000 de caution pour la sortir de prison. Gageons que son petit ami trouvera un moyen plus légal pour la payer… 
 

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité