Une américaine lassée par son travail a décidé de mettre en scène une façon bien originale de démissionner. Elle s'est ainsi filmée, en train de danser, afin d'annoncer sa volonté de quitter son entreprise. Voyant la vidéo devenir virale, son employeur, pas rancunier, a décidé de lui répondre de la même manière. Les détails. 

Capture d'écran de la vidéo "An Interpretive Dance For My Boss Set To Kanye West's Gone"

A Taïwan, une employée américaine du nom de Marina Shifrin, mécontente de son travail et de son employeur, a mis en scène sa démission. Elle s'est ainsi filmée en train de danser sur une musique de Kanye West, "Gone" ("Parti"), au petit matin, dans les locaux de la compagnie. S'affiche alors un texte narrant sa condition, et les raisons qui la mènent, à la fin de la vidéo, à s'écrier : "Je démissionne !" Elle blâme notamment le peu d’intérêt que porte son patron à la qualité et au contenu des vidéos produites, lui reprochant de n’être intéressé que par le profit qu’elles vont engendrer. Elle déclare d’ailleurs avoir sacrifié "sa vie personnelle, son temps et son énergie" durant deux ans pour son travail. 

La femme, contactée par le Huffington Post américain, s’est expliquée en déclarant ne jamais avoir eu de pause déjeuner et que son emploi du temps changeait constamment, de même que ses responsabilités. Elle mentionne par ailleurs sa volonté de retourner aux Etats-Unis au plus vite, où elle se lancera à la recherche d’un nouvel emploi à même, espère-t-elle, de mettre en avant sa créativité. Espérons que cette démarche, qu’elle a reconnue risquée, jouera en sa faveur. Marina est par ailleurs une comédienne de stand-up, et poste régulièrement des vidéos extraites de ses performances scéniques, disponibles sur sa chaîne YouTube

L’entreprise répond 

Publicité
La vidéo, déjà visionnée plus de onze millions de fois, a du faire légèrement tiquer son ex-employeur. Pourtant, pas rancunier, celui-ci a décidé de lui répondre en utilisant le même format : mêmes plans, même texte, même structure. Le patron en profite pour vanter les mérites de son entreprise : "nous mangeons à nos bureaux car il n’y a aucun restaurant aux environs. Mais depuis que nous avons une piscine et un sauna sur le toit, ça compense." Une répartie en humour sur un ton un brin revanchard, puisque le texte dit à la fin : "Nous embauchons !" Un coup de publicité certain pour l'entreprise, d’ailleurs productrice de vidéos d'actualité décalées. 

Voici la vidéo de Marina Shifrin... 

...et la réponse de son entreprise. 

Publicité