Lors du détournement de l’A-320 Egypt Air, mardi, par un pirate de l’air, l’un des passagers a décidé de prendre une photo avec le preneur d’otages malgré la situation.

Alors qu’un homme de 58 ans détournait un A-320 d’Egypt Air, mardi et menaçait d’enclencher une ceinture d’explosifs, l’un des passagers a eu la bonne idée de… se prendre en photo avec le preneur d’otages.

Ce dernier avait obligé le pilote à se diriger vers Chypre car il souhaitait revoir son ex-femme. L’homme s’est par la suite rendu aux autorités et il s’est avéré que la ceinture était factice, composée de coques de GSM reliées par des câbles.

 

Estimant que le pirate de l’air avait l’air inoffensif, Ben Innes, l’un des passagers a décidé de prendre la pose avec lui et de poster le cliché sur les réseaux sociaux. Devant les critiques des internautes pointant du doigt son « irresponsabilité », il s’est justifié en expliquant qu’il voulait simplement s’assurer que la ceinture explosive en était bien une.

Publicité
 Le faux pirate de l’air a été placé en détention provisoire pour huit jours. A l’issue de l’audience, le quinquagénaire a même fait le signe de la victoire aux médias, depuis la voiture de police.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité