Le New York Post a récemment révélé un système de location de personnes handicapées pour ne pas faire la queue avant les attractions de Disney World. Le géant américain de l’attraction a ouvert une enquête.

Un scandale sans précédent frappe les Etats-Unis et le géant Disney. Le New York Post a  en effet récemment révélé un système de location de personnes handicapés pour permettre à des familles aisées de ne pas avoir à attendre avant de faire une attraction dans le parc d'Orlando en Floride.

Des files d’attentes plus courtes"Ma fille a attendu une minute pour accéder à l'attraction "It's a small World". Les autres enfants ont dû attendre 2h30", a confié une mère de famille au journal new yorkais. C’est le résultat obtenu par cette famille qui a utilisé les services d’une société nommée Dreams Tour Florida. Celle-ci propose en effet un guide handicapé en guise de coupe file pour visiter l'univers de Mickey.

Publicité
Disney ouvre une enquêteLe prix de cette prestation est de 130 dollars par heure tandis que le pass VIP proposé par Disney World -qui permet lui aussi d'éviter les files d'attentes- coûte 3000 dollars la journée. Suite au révélations du New York Post, Disney a ouvert une enquête pour découvrir l’ampleur de ce système.  Le porte-parole du groupe a par ailleurs déclaré sur CNN :"Nous prendrons toutes les mesures appropriées pour mettre fin à ce type d'activité". La société mise en cause a, pour sa part, retiré son offre de la vente.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité