Au Japon, le melon est le fruit d’un véritable culte. Deux melons ont été vendus aux enchères ce samedi 25 mai, l’heureux propriétaire a déboursé 12 000 euros pour les avoir en sa possession.

Les Japonais vouent un véritable culte au melon, qu’ils considèrent comme étant le fruit "à la forme et couleur parfaites" et comme ayant un "goût particulièrement savoureux." Ce samedi, une drôle de vente aux enchères a eu lieu sur le marché de la métropole de Sapporo, située sur l'île de Hokkaïdo. Deux melons ont été vendus aux enchères pour 1,6 millions de yens, soit 12 000 euros. Ces melons sont dits de Yabari, soit la marque la plus prestigieuse de melon japonais. A la pesée, ils affichaient 3,7 kilos.

Publicité
Ce n’est pas un record !Il s ‘agit de la troisième plus grosse somme déboursée pour l’achat de melons. Le plus haut record s’élève à 2,5 millions de yens, soit 19 000 euros. Il date de 2008. Au Pays du Soleil levant, les Nippons ne regardent pas à la dépense quand il s’agit d’acheter des melons, vendus en France entre 2 et 3 euros. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité