Trois lycéennes de Fécamp (Seine-Maritime) ont fait un drôle de cadeau à leur professeur… Elles lui ont en effet offert un gâteau assaisonné de crottes de souris ! L’enseignante a porté plainte.

La vengeance est un plat qui se mange froid... ou même bien cuit ! Trois lycéennes du Lycée Descartes de Fecamp (Seine-Maritime) ont eu l’ingénieuse idée d’offrir un gâteau à la crotte de souris à leur professeur de Français.

Une farce de mauvais goûtL’affaire a d’abord commencé au début du mois lorsque l’enseignante de Français a trouvé le présent sur son bureau. Ne sachant pas qui était ce généreux cuisinier, elle a emmené chez elle avant de recevoir des mails d’autres élèves. Ces derniers lui ont alors confié le caractère spécial de ce présent : il contient des crottes de souris.

Publicité
L’enseignante a alors porté plainte "tentative d’administration de substance nuisible". L’enquête, diligentée par les gendarmes a rapidement identifié les auteurs de cette mauvaise blague. Lors du conseil de discipline, les jeunes filles ont été sanctionnées : l’une a été exclue définitivement tandis que deux autres ont été interdites de cours pendant huit jours. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

4 commentaires

Et bien sur les parents ne

Portrait de guillaumetell

 Et bien sur les parents ne sont pour rien !!!! dans ces conneries !!! l'excuse elles sont seules les parents sont malheureux ,,le père boit,, il est au chomage; la mère fait les ménages alors soyez indulgent madame' "Tout bis rat ".......

Votez pour ce commentaire: 

Huit jours de vacances! À un

Portrait de Aliplanedano

Huit jours de vacances! À un moment où on ne fiche plus rien à l'école, ce n'est pas grand chose. Je pense d'ailleurs que les deux exclues (très provisoirement) auront eu le temps de réfléchir pour savoir qui les a balancées et leur casser comme il faut la figure à leur retour. D'ailleurs je ne savais pas qu'un conseil de discipline avait encore le droit d'exclure: à ce que j'ai entendu dire, il faut transmettre une demande au recteur de l'Académie qui prendra une décision après avoir consulté des syndicats de gauche.

Votez pour ce commentaire: 

et alors peut -être que le ou

Portrait de largowinch1

 

 

et alors peut -être que le ou la prof était une pure peau de vache ,faut voir car dès fois les élèves ont tort et dès fois raison ,mais ou je suis pas d'accord  c'est que les parents ne font rien quand y a des problèmes a l'école il ne vont pas voir les profs pour mettre tout ca au clair .

moi j'ai eut 4 garçons ils ont tous filés droit et si y avait problème entre le prof et le fils je mettais ca au point car c'est comme ca que l'on éduque ses enfants .

hors souvent les parents s'en foute totalement et voilà le résultat après et il pignent en disant papa est au chomage maman fait des ménages et y a personnes pour garder les enfants et il espère que la justice va pleurer sur leur sort et c'est souvent ce qu'elle fait d'où vient d'ailleurs la délinquance, grace a la justice qui juge n'importe comment  d'ailleurs c'est une foire a l'argent tu paye un avocat et il te defend donc t'es blanchis ,t'a pas les moyens et t'a rien a te reprocher et bien là t'en prend plein la G......

et c'est ça la justice française alors que l'on viennent pas pleurer pour la violence via la délinquance car c'est le système juridique qui les frabique .

Votez pour ce commentaire: 

guillaumetell a dit : Et

Portrait de maricat56

guillaumetell a dit :

 Et bien sur les parents ne sont pour rien !!!! dans ces conneries !!! l'excuse elles sont seules les parents sont malheureux ,,le père boit,, il est au chomage; la mère fait les ménages alors soyez indulgent madame' "Tout bis rat ".......

EXtra ton commentaire. Ca m'a bien fait rire merci.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité